Où vivaient les gens heureux, Joyce MAYNARD, Philippe Rey

Grand format à 24 €

« On reconnait le bonheur au bruit qu’il fait quand il s’en va ». Sans le savoir, Eleanor fait sienne cette citation de Jacques Prévert.

Le jour du mariage de son aîné dans son ancien foyer, elle se remémore son propre mariage et sa séparation, ses parents et ses enfants, ses joies et ses peines, ses forces et ses faiblesses… bref sa vie.

Pour trouver l’apaisement.

Bouleversant.

Bénédicte

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s