Les gens de Bilbao naissent où ils veulent, Maria Larrea

Broché à 20 € – Grasset.

Premier roman sur la recherche de ses origines, sur la famille. Du pays basque espagnol des années franquistes au Paris contemporain. Une écriture vive et sans détour, très sincère. Lu d’une traite avec grand plaisir. Virginie

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s