Dans ma ZUP, François BEAUNE et Fabrice TURRIER, Le nouvel Attila

Grand format à 19,90 €

 » L’Enfer est pavé de bonne intentions ».

Après guerre, la France a mis en œuvre un large programme de construction de logements : les ZUP. Et puis, la France les a peu à peu abandonnées. Ce qui était synonyme de progrès social, de modernité, de confort, de mixité… est devenu synonyme de racisme, de ghettoïsation, d’insécurité, de perte d’espoir… Mais la vie est toujours là !

Exemple avec la ZUP de Chambéry le Haut dans un reportage passionnant de François Beaune qui donne la parole aux habitants.

Bénédicte

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s