Fille en colère sur un banc, Véronique Ovaldé

éditions Flammarion, 21 euros

Véronique Ovaldé nous embarque sur une petite île imaginaire (mais tout à fait plausible) au large de la Sicile en compagnie de la famille Salvatore. Aïda, la troisième des quatre filles est de retour après 15 ans d’absence à l’occasion de la mort du père, Aïda par qui le malheur serait arrivé il y a 15 ans…Comme dans une tragédie grecque, Véronique Ovaldé- narratrice fait le choeur, tisse et interroge les liens obscurs de ce règlement de compte. Les « coupables » sont ils toujours ceux que l’on croit? Comment vit-on avec un secret? Envoûtant!

Marion

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s